médias


Retour des “indignations” islamiques, prétextes à violence, outrages et exigences …  après plus d’une dizaine d’années passées à étudier le sujet et l’évolution des choses, je ne sais précisément, à vrai dire, quel sentiment domine chez moi: Horreur devant les exploits de ces foules barbares, et leur implantation de plus en plus affirmée chez nous? Espoir que chaque épisode additionnel ouvre davantage les yeux de mes contemporains? Stupéfaction devant le peu de réactivité de ces mêmes contemporains, y compris devant ce qui s’apparente à un acte de guerre, et devant la veulerie de ceux qui les dirigent ou les informent? … Lassitude devant la répétition de tout ceci? Un peu de tout sans doute…

J’ai bien moins que par le passé le temps d’animer ce blog – et en même temps de meilleures raisons qu’auparavant de défendre mon bout de terrain, mes principes et mon mode de vie. Tout ceci ne sera pas très structuré, mais je vais essayer de rendre peu à peu vie à ces pages (ce n’est pas la première fois que je dis cela, je sais!), en postant des liens et/ou des traductions maison de choses qui m’auront semblé valoir d’être mieux diffusées.

Bref, à propos des émeutes anti “film anti-islam” (pour reprendre le jargon des journalopes): (more…)

Une superproduction turque est pour le moment à l’affiche là-bas — et le film sort dans des salles de l’ouest de notre continent également. Son nom ? « Conquête 1453 ». (more…)

Le court-métrage de Geert Wilders est sorti aujourd’hui. Il est visionnable entre autre sur LiveLeak, sur Google Vidéo, et chez Alain Jean-Mairet (connection la plus rapide à l’heure actuelle). La version française est en route.

[Rappel, pour compléter, d’autres documents déjà sortis et traduits: Obsession – la guerre de l’islam radical contre l’Occident, Islam – ce que l’Occident doit savoir (part 1part 2part 3part 4part 5part 6part 7), Enquête dans les mosquées (part 1part 2part 3), Insoumission d’Ayaan Hirsi Ali & Théo Van Gogh (court-métrage qui valut la mort à ce dernier), le Guide Politiquement Incorrect de l’Islam…]

Edit 29/03: Maintenant que le film n’est plus disponible sur son site originel, il semble d’autant plus important de multiplier les sources. Pour qui voudrait télécharger le fichier (une trentaine de Mb), voici un lien. Le format flv peut être lu grâce à des petits programmes gratuits faciles à trouver.

Edit 28/03: Une version sous-titrée en français est maintenant disponible sur le site de Bivouac-id, ainsi que chez Ajm.

Il est à noter que ce soir, LiveLeak a supprimé le film de son site, sous la pression de menaces “très sérieuses” adressées à ses employés.

Et pourtant, pourtant, le film est relativement doux, comparé à ce qu’il y aurait à dire ou à citer – je pense par exemple au verset 4.34, qui autorise les croyants à battre leur épouse, ou au verset de l’épée de la sourate 9, véritable déclaration de guerre aux non-musulmans. Modéré aussi en ce qu’il ne parle pas de la personne du “prophète”, du “bel exemple” des pieux musulmans, et de ses divers et multiples méfaits… Evidemment, un quart d’heure ne suffirait pas à en faire le tour :^)

Pour clore sur ce post, je vous invite à lire l’analyse de la situation publiée par “Le Meilleur des Mondes“. Un extrait mentionnant un “détail” qu’il me semble particulièrement important de relever:

Geert Wilders fait montre d’un réel talent avec son film, car il ne montre rien de très choquant… Pour les musulmans. Cet avis est partagé par des musulmans eux-mêmes. On y voit du sang, de la violence, des actes de barbarie monstrueuse, mais rien qui offense un fidèle de l’islam. On y suggère qu’une page du Coran est arrachée, mais elle ne l’est pas vraiment (à l’aide d’un fondu au noir et d’un bruit ajouté.) On y voit la caricature du prophète avec une bombe sur la tête, ce qui est certes problématique mais pas franchement nouveau. Apparemment rien de bien grave pour des musulmans, y compris les très gentils et très modérés musulmans de nos contrées, à ce qu’une femme agenouillée et voilée de pied en cap soit abattue d’une rafale en pleine tête par son bourreau; mais qu’on arrache en live une page du Coran, quel scandale cela aurait été!

J’étais il y a peu en Grande-Bretagne, et suis tombée sur cette bande-annonce à la télé.

L’ayant trouvée pour le moins puissante, j’ai décidé de me procurer les émissions diffusées… Las, à lire cette chronique de Roy Liddle dans le Spectator, traduite ci-dessous pour vous, je crains bien de ne pas apprécier beaucoup l’optique choisie par la Beebs…

La « White Season » ne montre qu’une chose: que la BBC ne change guère…

Par Roy Liddle, 13 mars 2008. Traduction: pistache.

J’espère que vous appréciez la « White Season » [1] offerte par la BBC – une expérience courageuse et révolutionnaire menée par la chaîne, qui consacre ainsi 0.003 pour cent de son temps d’antenne à une question préoccupant 92 pour cent des gens qui la financent. L’un des idiots en chef chargé des commandes de programmes de la BBC, Richard Klein, a admis que les blancs – si si, il en voit parfois – ont été négligées par la chaîne, et en particulier ceux de la classe ouvrière. Notez bien, c’est sans doute difficile de tenir compte d’une tranche si cachée, si réservée de la population, qui vit probablement sous terre et ne se risque à en sortir que pour aller se saouler et proférer des insultes racistes à l’encontre des passants. Mais au moins la BBC aura-t-elle essayé de comprendre ces affreuses personnes et de leur montrer qu’elles se fourvoient. (more…)

Une dépêche de l’agence Belga, que j’ai d’abord entendue sur la radio publique d’état puis trouvée reprise sur le site de la chaine télévisée RTL, m’a fait bondir. Tout d’abord, son titre : « Le procès de Murat Seven arrêté pour cause d’impartialité des jurés »… Tiens, en Belgique, on attendrait des jurés qu’ils soient partiaux ?? Non non, rassurez-vous, c’était « juste » une coquille, qui a mis du temps avant d’être rectifiée (et qui figure évidemment toujours dans le lien de l’article). Mais bon, passons sur cette petite bourde du journaleux de service… le vocabulaire n’est apparemment pas le fort de cette profession dans notre pays, et il n’y a guère nous apprenions bien que notre roi s’était « fracturé le col de l’utérus », alors… (more…)

[See below for the English version]

Ce 11/09/2007, à Bruxelles, la manifestation contre l’islamisation de l’Europe devait débuter place du Luxembourg à midi.

Je suis sur place vers 11h40. J’arrive par la gare du Luxembourg, qui grouille de policiers. Sur la place, c’est encore plus fou: policiers par dizaines, en tenue anti-émeute (casques à visières etc.) et en civil, en groupes quasiment tous les 10m, camions, voitures, motos… Mais de manifestants, pas clairement en vue. Pas mal de journalistes, par contre.

Je vais attendre sur un banc. Je suis venue manifester si les choses le permettent, sinon j’espère bien observer et témoigner. (more…)

Update: English speakers might be interested to know that blogger Charles Henry, from Covenant Zone, translated the interview below into English: read it here.

J’ai déjà parlé du journaliste hollandais Arthur Van Amerongen et de son livre “Bruxelles Eurabia”, qui devrait paraître en fin d’année, et traduit l’interview qu’il avait donnée le mois dernier au magazine flamand Knack. A l’époque, j’avais découvert qu’Amerongen avait également donné une interview tout sauf politiquement correcte en prime time sur la chaîne de télévision bruxelloise néerlandophone “TV Brussel”.

Il aura fallu le temps, mais j’ai finalement récupéré la vidéo, et pensé qu’elle valait diffusion. Van Amerongen n’est pas un grand orateur, il ne met pas de gants, on le sent énervé et il fait probablement quelques raccourcis fâcheux, mais il a le mérite d’aborder ces vérités dérangeantes. Ce qui fait un bien fou, quand on vit dans ce petit pays anesthésié par les querelles communautaires (*). De plus, au vu de sa carrière (résumée dans l’article susmentionné), il semble que l’on ait à faire à un journaliste au départ plutôt bien disposé envers les immigrants du Maghreb, que son expérience a bouleversé… Bref, ce n’est pas un chef d’oeuvre, juste un témoignage de plus sur la société eurabienne que je vous invite à visionner.

N.B.: C’est Gédéon, dont le néerlandais est bien meilleur que le mien (c’est un euphémisme!) qui a traduit l’essentiel de l’échange – qu’il en soit remercié. Le texte qu’il m’a fait parvenir se trouve ci-dessous, pour qui voudrait l’utiliser.

Edit – 10 décembre 2007

Cela fait quelques semaines maintenant que DailyMotion m’a sucré la vidéo, mais grâce aux vaillants rédacteurs de BafWeb, la voici maintenant hébergée sur Youtube, en deux parties:

Part1/2:

Part2/2:

(more…)

Next Page »