J’ai un peu l’impression de me disperser ces derniers temps. Je travaille beaucoup, et pourtant il n’y a pas grand chose de neuf sur ce blog… J’espère remédier à cela, mieux m’organiser dans un avenir proche…

En attendant, voici quelques textes et quelques liens qui ont plus particulièrement retenu mon attention récemment:

Arrêtez de nous faire #hier avec votre « laïcité » factice

Appeller à des manifestations pour la « laïcité » alors qu’au nom de cette « laïcité » on interdit les sapins de Noël et les soupes au cochon pour appliquer la charia islamique, vous voyez bien que ça dé#onne, alors arrêtez de dé#onner !

D’abord je me présente. Je suis une « beurette » comme vous les appelez, je suis française et j’aime la France. J’ai étudié l’histoire et je pose une question : Y a-t-il un seul exemple dans l’histoire qui prouve que la laïcité fasse reculer les islamistes ? (…)

Un article de feu Jacques Ellul, mis en ligne ici par Ajm

(…) Déclarer sérieusement qu’en France l’adhésion de «certains musulmans» à l’intégrisme est le résultat d’une crise d’identité est une désastreuse interprétation.

L’intégrisme en Iran, en Syrie, au Soudan, en Arabie Saoudite, maintenant en Algérie est-il une réaction à une crise d’identité?

Non, l’intégrisme est seulement le réveil de la conscience religieuse musulmane chez des hommes qui sont musulmans mais devenus plus ou moins «tièdes».

Maintenant, le réveil farouche et orthodoxe est un phénomène mondial. Il faut vivre dans la lune pour croire que l’on pourra «intégrer» des musulmans pacifiques et non conquérants. Il faut oublier ce qu’est la rémanence du sentiment religieux (ce que je ne puis développer ici). Il faut oublier la référence obligée au Coran. Il faut oublier que jamais pour un musulman l’Etat ne peut être laïque et la société sécularisée: c’est impensable. (…)

Deux lectures importantes

Guy Millière passe en revue deux livres récemment parus, America Alone de Mark Steyn et Londonistan de Melanie Phillips. J’ai dévoré ces deux ouvrages et les conseille à tout anglophone. Pour les autres, je doute qu’une édition francophone sorte rapidemment, mais ce qu’en dit Millière est en français, c’est toujours ça…

Dans America Alone, l’auteur développe un aspect qu’on oblitère souvent dans les débats politiques de ce côté-ci de l’Atlantique : la démographie. Les chiffres relevés depuis longtemps, dit-il, révèlent que l’Europe est entrée dans un processus de vieillissement sans précédent dans l’histoire de l’humanité. Si les tendances actuelles ne s’inversent pas – et rien n’indique qu’elles le feront –, d’ici 2050, un Allemand, un Italien, un Espagnol sur trois auront plus de soixante-cinq ans. L’âge moyen de la population dans ces pays se situera aux alentours de quarante-sept ans. (…) Steyn a titré son ouvrage America Alone, car il perçoit un découplage entre l’Europe et les Etats-Unis, ces derniers restant seuls à défendre les valeurs de la civilisation occidentale et de ce qu’on appelait autrefois le monde libre.

Londonistan décrit ce qui se passe au sein de la communauté musulmane d’Angleterre. La tradition de liberté de parole et de culte qui a été instituée voici plus de trois siècles par le Bill of Rights de 1688 a été utilisée sans vergogne ni retenue par les tenants de l’islam radical. Le gouvernement britannique a longtemps fermé les yeux. Un point de non retour a été atteint (…)

“J’ai vécu avec des Musulmans” – Une expérience multiculturelle en Grande-Bretagne

Témoignage d’une tranche de vie dans un quartier islamisé de Glasgow. Témoignage qui serait malheureusement transposable dans nombre d’autres villes d’Europe.

(…) Alors oui, j’ai rencontré des musulmans courtois et agréables. Et je suis sur qu’il existe toutes sortes de musulmans différents. Mais l’islam écrase toutes ces différences. L’islam homogénéise des nations entières, élimine la raison, les individualités et les libertés. Je l’ai lu dans les yeux des femmes pakistanaises incultes qui débarquent à Glasgow de leur lointain Kashmir. Je l’ai lu dans les yeux des musulmans de 2e et 3e génération : tout simplement, ils n’aiment pas l’occident ; ils baignent dans un monde qui est totalement incompatible avec les valeurs européennes. Ils cherchent le réconfort dans une religion sécrétée par les sables du désert il y a 14 siècles, ils cherchent une consolation dans des mosquées payés par les dollars du pétrole wahabite… Ils veulent le mode de vie ocidentales, mais en même temps, ils nous détestent.

Et pour ma part, j’ai bien vu que je ne pouvais pas aimer l’islam. Comme beaucoup de gens maintenant, je le considère comme une menace majeure contre toutes les valeurs auxquelles l’Europe devrait être fidèle. (…)

Islam et Totalitarisme

Dans une réflexion intéressante sur son blog, le Hoplite tente de “saisir le caractère totalitaire de cette religion d’amour” – régression de l’individu et primat du collectif, soumission, mort pour les réfractaires, impossibilité du progrès, pauvreté, progression masquée, destruction culturelle…

(…) L’objet de ce post est de montrer que les fondements politiques de l’Islam sont communs avec ceux des systèmes totalitaires. Et de même qu’il a existé des socialistes de bonne foi, qui n’ont pas voulu ce à quoi ils ont collaboré, de même, il existe des musulmans qui s’imaginent de bonne foi que l’Islam peut être modéré, et que les résultats qu’il produit depuis toujours en terre d’Islam ne sont pas significatifs. Mais la bonne foi trompée de quelques uns ne change rien aux faits. (…)

– Enfin, un dernier lien: celui de la Petite Bibliothèque Verte Hallal, réunie par les soins de l’imam Grouik-Grouik, prophète de la religion salamiste😉 .

S’y trouvent des textes de quelques “pointures” (Voltaire, Rabelais, Montesquieu, Beaumarchais, …) touchant peu ou prou le mahométanisme et l’ alcoran… “Parce qu’un écrivain qui dénonce l’islam ne peut pas fondamentalement être mauvais.”